Le nouveau départ de l’immobilier de bureau

0
135

Actuellement, une réelle mutation est en cours entre l’offre et la demande en immobilier de bureau. Cette mutation n’est pas bénéfique pour tous. La recomposition du marché de ce secteur ne se fera pas du jour au lendemain.  Toutefois, cela est possible et se fera progressivement. Le directeur général d’Acanthe vous en dit davantage.

L’avis de l’homme d’affaire et directeur de la société immobilière Acanthe Développement sur la situation actuelle de l’immobilier de Bureau.

La crise sanitaire est sans aucun doute ce qui a déclenché le glas du dernier cycle en ce qui concerne le marché de l’immobilier de bureau. Alain Dumenil le président d’Acanthe Développement stipule que les cartes de France et en outre-mer ont été clairement rebattue. Les études réalisées à l’échelle mondiale à cet effet montrent des données qui divergent d’une population à une autre. Pour 40%, il est question d’une baisse des loyers l’année à venir. Il est vrai que les chiffres varient d’un continent à un autre. Toutefois, les tendances restent les mêmes. L’immobilier de bureau n’est pas un secteur à qui il faut tourner le dos. Il serait judicieux de se prémunir et de prendre ces dispositions afin que la recomposition de ce marché soit possible.

Quelle transformation pour les bureaux ?

La santé des entreprises immobilières est aussi affectée par l’inadéquation entre l’offre et la demande. Pour pallier à cette crise de logement en France, les bureaux vacants peuvent être transformés en habitation. Pour que cela soit effectif, le taux de vacance doit être assez élevé. Cette stratégie favorise le changement d’usage et un ralentissement de la demande de bureau. Étant donné que tous les bureaux ne peuvent pas être de bons logements, des travaux peuvent être réalisés. Si en outremer le parc de bureau est élevé, le taux de vacance est faible. Les locaux de bureau rapportent des emplois et des taxes à la commune. Il faut donc bien réfléchir afin d’adapter la stratégie à la réalité de son milieu. Ainsi, le nouveau départ de l’immobilier de bureau sera assuré.

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.