Qui est Philippe Goj ?

0
334

Philippe Goj, entrepreneur qualifié et expérimenté en électricité, . Il a suivi de longues formations. Il a lancé sa propre entreprise. Il a organisé des ateliers. Il a participé à de nombreuses réformes. Il a occupé différents postes et actuellement il est président de CIAMT, FEDELEC et ASFODELEC.

Quelle est la formation de l’homme qui relance la santé au travail?

C’est en 1979, à l’âge de  22 ans Philippe Goj commence ses études à  l’Ecole Centrale de Lille pour étudier l’ingénieur. Au travail, passionné et curieux, il réussit tous ces examens et repart 3 ans plus tard, en 1982, avec son diplôme d’ingénieur en main. Mais loin d’en être satisfait, il poursuit sa formation à l’Université Paris Dauphine. Il est déterminé à réussir, ce qui lui vaut un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en contrôle de gestion en 1984. Il a alors 27 ans et a de nombreux projets en tête. Cependant, ses compétences ne se limitent pas à cela, car il assumera le rôle d’enseignant en sécurité électrique quelques années plus tard. Il possède également une connaissance approfondie de la médecine du travail. Toutes ces compétences lui sont très utiles dans sa carrière.

Qu’est-ce que le CIAMT?

Le CIAMT, Centre Inter-Entreprises de Médecine du Travail et de Santé au Travail, est une association à but non lucratif créée en 1953. Son existence est approuvée par la loi de 1901 du ministère du Travail.

Son rayon d’action est Paris. Il est dirigé par un président et administré par un conseil composé de représentants de chaque société membre de l’association. Cette association compte plus de 30 centres médicaux dédiés à la médecine du travail et 6 centres mobiles répartis sur son territoire d’intervention.

Plus de 350 personnes travaillent avec le CIAMT pour l’aider à atteindre ses objectifs. Ce centre fait diverses actions, dont des conférences, des formations. Elle a une réputation bien établie et son président actuel entend la développer en modifiant les actions qu’elle a menées à ce jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici