Indemnisation en cas de vol annulé

0
201

Que vous soyez quelqu’un qui fait ses bagages une semaine à l’avance ou quelqu’un qui reste debout jusqu’aux petites heures pour les faire à la dernière minute, la déception que nous ressentons lorsque nous apprenons que notre vol a été annulé est la même.

En raison de la propagation du coronavirus, de nombreuses connexions ont été fermées et des annulations continuent de se produire. Certaines liaisons ont été annulées en raison d’un manque d’occupation. Dans ce cas, vous pouvez avoir droit à une indemnisation. Pour cela, il faut que la compagnie aérienne vous ait informé de l’annulation moins de 14 jours avant le départ.

Quels sont mes droits en cas d’annulation d’un vol ?

  • Vous avez droit soit au remboursement de votre billet, soit à un vol de remplacement.
  • Vous pouvez demander une indemnisation si la compagnie aérienne vous a informé de l’annulation moins de 14 jours avant la date de départ prévue.
  • Le montant de l’indemnisation est compris entre 250 et 600 euros par passager, en fonction de la distance du vol.
  • Vous avez le droit de recevoir des rafraîchissements et des boissons pendant les longues périodes d’attente.

Que dois-je faire si le vol est annulé ?

  • Demandez à la compagnie aérienne de mettre par écrit le motif de l’annulation.
  • Rassemblez des preuves : billets d’avion de remplacement, reçus de dépenses, bons d’échange.
  • Profitez de la nourriture et des boissons offertes à l’aéroport.

Quand recevrai-je une indemnisation pour un vol annulé ?

Avant de discuter de l’indemnisation pour un vol retardé ou annulé, il est important de comprendre que le remboursement des billets et l’indemnisation sont deux choses distinctes. Si votre vol est annulé par la compagnie aérienne, vous avez le droit de recevoir soit le remboursement intégral de votre billet, soit un nouveau vol. Si le vol est annulé alors que vous êtes déjà arrivé à l’aéroport, vous avez également droit à une prise en charge. Cela comprend deux appels téléphoniques, télécopies ou courriels gratuits, ainsi que des rafraîchissements dans un rapport raisonnable avec le temps d’attente et un hébergement à l’hôtel lorsque l’annulation nécessite une nuitée.

Outre le remboursement pour un vol annulé et la prise en charge, il existe certaines circonstances dans lesquelles un passager aérien peut également avoir droit à une indemnisation pour un vol annulé :

Si la compagnie aérienne a omis de vous informer de l’annulation au moins 14 jours avant la date de départ prévue de votre vol.

Si la compagnie aérienne aurait pu éviter l’annulation si elle avait pris toutes les mesures raisonnables.

Le règlement européen n° 261/2004 stipule que les compagnies aériennes doivent informer leurs clients des annulations au moins 14 jours avant le départ. Si la compagnie aérienne ne vous informe pas en temps voulu, vous pouvez prétendre à une indemnité de 250 à 600 euros (par passager) en fonction de la distance du vol. Il en va de même pour les vols qui sont avancés à court terme.