Comment présenter des jouets adaptés à Montessori ?

0
282

La présentation du jouet est la chose la plus importante.

La présentation des jouets commence en fait par la façon dont les objets sont disposés dans la salle de jeux. Des choix limités dans un espace organisé favorisent la concentration, la curiosité et l’indépendance. La recherche soutient cette approche minimale, suggérant qu’une disposition attrayante de quelques jouets à la fois peut conduire à des périodes plus longues de concentration et de créativité. Le fait d’avoir moins d’options crée également des opportunités pour un jeu plus indépendant.

Une fois que vous avez préparé l’environnement, l’étape suivante consiste à présenter officiellement à votre enfant chaque nouveau jouet dès son arrivée dans la salle de jeux. Considérez ces conseils pour apprendre comment :

Des mains lentes, avec un minimum de mots

Utilisez des mouvements lents et exagérés pour montrer à votre enfant l’utilité d’un nouvel objet, en disant peu ou pas de mots au fur et à mesure. Le cerveau de votre enfant travaille dur pour se concentrer sur une seule chose à la fois, alors aidez-le à se concentrer sur vos mains en parlant le moins possible pendant que vous montrez comment utiliser un nouveau jouet montessori.

Proposez à votre enfant de jouer à son tour, puis restez assis.

Résistez à l’envie d’intervenir. Attendez plutôt et suggérez une nouvelle direction s’il semble avoir besoin d’encouragement : “Je me demande si…” ou “ça pourrait aider si tu essayais…”. En laissant à votre enfant l’espace nécessaire à l’exploration (et en le redirigeant, si nécessaire), vous favorisez le type d’apprentissage pratique et indépendant préconisé par Montessori.

Adoptez la répétition

Lorsque votre enfant relève un défi simple à plusieurs reprises, il crée des connexions solides dans son cerveau. Aussi simples qu’ils puissent paraître, encouragez ces efforts répétés avant d’ajouter plus de difficulté. La répétition d’un défi simple, comme travailler avec une tâche apparemment simple prépare ses mains à un travail plus complexe plus tard, comme placer des pièces dans des puzzles plus difficiles.