Arrêtez de fumer, êtes-vous prêt ?

0
64

Vous avez probablement pensé à des mesures comme la thérapie de remplacement de la nicotine ou l’hypnose, peut-être les avez-vous déjà essayées. Quoi qu’il en soit, il existe une autre option à envisager : Le laser anti tabac.

Le traitement au laser est depuis longtemps populaire pour le rajeunissement de la peau, l’épilation, le traitement des veines réticulaires et d’autres procédures d’embellissement du corps. Aujourd’hui, un nombre croissant de recherches médicales suggère qu’elle peut traiter la dépendance à la nicotine et servir de base à une thérapie de sevrage tabagique fondée sur des preuves.

Le laser anti tabac vous convient-il ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur son efficacité, son fonctionnement et les avantages de passer à l’étape suivante le plus tôt possible.

Le laser anti tabac est-il vraiment efficace ?

Les traitements au laser pour le sevrage tabagique sont réellement efficaces, selon un nombre croissant de preuves scientifiques. Dans de multiples études, les patients qui ont utilisé le laser pour le sevrage tabagique étaient plus susceptibles de réussir à arrêter de fumer et plus susceptibles de rester non-fumeurs pendant des mois ou des années après le traitement.

Pourquoi arrêter de fumer ?

Vous savez déjà que l’arrêt du tabac présente des avantages évidents pour la santé, mais passons brièvement en revue les plus importants :

  • L’arrêt du tabac réduit le risque de maladie cardiaque.
  • Arrêter de fumer réduit le risque de cancer du poumon.
  • L’arrêt du tabac réduit le risque de bronchopneumopathie chronique obstructive et d’autres formes de maladies pulmonaires.

Vous êtes prêt à arrêter de fumer et à dire Stop au addictions ? Le centre de laser anti-tabac de Roubaix, est spécialisé dans le sevrage du tabac, l’alcool et toutes les drogues. Cette technique vous permettra d’arrêter votre addiction en une seule séance.

Comment fonctionne l’arrêt du tabac au laser ?

Le traitement au laser pour le sevrage tabagique utilise des lasers de faible puissance ou des lumières LED pour imiter les effets physiologiques du tabagisme.

Au cours de la procédure, le prestataire cible des points spécifiques du corps à l’aide de lumières de qualité médicale. Cela libère des endorphines, un peu comme l’acte de fumer lui-même et contribue à affaiblir le mécanisme de récompense qui entretient la dépendance à la nicotine.

Au fil du temps, le traitement au laser anti tabac contribue également à maintenir des niveaux d’endorphines constants dans l’organisme. Comme il existe une corrélation entre un faible taux d’endorphines et le besoin de nicotine, cela peut contribuer à réduire l’envie de fumer du patient pendant des semaines ou des mois après la thérapie.